Les mots français utilisés dans les autres langues

Dans ce blog dédié à la traduction et à la langue française, nous avons commencé de publier des billets sur les mots et expressions françaises d’origine étrangère. Ici, nous nous consacrerons plutôt à l’apport du français aux autres langues.

Les langues évoluent sans cesse et communiquent entre elles, échangent, empruntent dans un voyage impliquant bon nombre de mots. Au cours du temps, ces événements ont souvent été le fruit du prestige économique, politique et culturel du pays en question (il s’agit ici du français).

traduction-medicale-conformite-avec-les-normes-terminologiques-et-reglementaires

La langue de Molière semble être la langue officielle de plusieurs secteurs, à commencer par la gastronomie qui a fait émigrer une foule de mots français, parmi lesquels : apéritif, dessert, champagne, chef, cuisine. On pourrait également parler de la mode et de l’industrie cosmétique avec des mots tels que : chignon, corsage, décolleté, corset. Petite anecdote à ce sujet, l’expression « soutien-gorge sans bretelles » est traduite en polonais par « bardotka  » en référence à l’idole des années 1960, je pense bien évidemment à Brigitte Bardot qui avait joué dans le film « Et Dieu créa la femme », réalisé en 1956 par Roger Vadim.

Parlons histoire à présent. En 1066, les Normands s’emparent de l’Angleterre et cela n’est pas sans conséquence au niveau linguistique. Certains spécialistes vont même jusqu’à affirmer que l’anglais est la langue qui a emprunté le plus grand nombre de mots au français. Nous pouvons à titre d’exemple citer voyage, journey ou encore trip qui tire son origine de l’ancien français « treper » et qui signifiait « bouger ». Ensuite, sous le règne de François 1er qui conquit le Milanais, la langue italienne adopta de nombreux termes français appartenant au champ lexical de la guerre, du combat : batterie d’artillerie, avant-garde de l’armée. Mais c’est surtout avec Louis XVI que la France jouit d’un rayonnement culturel et diplomatique international. À cette époque, la plupart des cours du monde entier parlait français. Versailles constituait le cœur de ce prestige. En Pologne, on utilise même l’adjectif wersal pour désigner quelque chose de chic, d’élégant : il s’agit ici du sosie phonétique de Versailles. Le règne du Roi-Soleil fut également caractérisé par la réorganisation de l’armée entreprise par Jean-Baptiste Colbert. C’est ainsi que « caporal » deviendra korporal en allemand et que « bivouac » deviendra bivacco en italien ; le même sort sera réservé au verbe « commander » qui, en portugais devient comandar ou encore « grenadier » qui en néerlandais donne granaatappel.

Enfin, le Siècle des Lumières fut particulièrement intense pour l’épanouissement de la langue française à l’étranger. Le mot « civisme » est adopté par les Italiens, le mot « amateur » est repris par les Allemands et par la langue de Shakespeare. Fiancé, rendez-vous ainsi que d’autres termes en lien avec l’amour sont encore aujourd’hui bien ancrés dans la langue anglaise.

Originally posted 2014-04-03 10:00:57.

Post A Comment