Blog

L’INTERNATIONALISATION VIRTUELLE

À l’aube de 2013, dire qu’une entreprise a besoin d’un site internet pour se faire connaître est désormais une banalité absolue. Au cours des dernières années, le site internet est devenu l’artère vitale d’une entreprise : elle permet de faire sa publicité, de vendre, de présenter ses produits, de renouveler son personnel, d’organiser les fournisseurs… et la liste est encore longue.

Il ne s’agit donc pas seulement d’une carte de visite mais bel et bien d’un canal grâce auquel il est possible de gérer et de développer son activité.

La grande question consiste à savoir comment parvenir à se faire remarquer au milieu de milliards de résultats et de millions de pages ?

La réponse nous est donnée par les évolutions récentes du marketing qui étudient des méthodes de plus en plus dynamiques et innovantes pour exploiter la toile comme un moyen de communication : on ne parle plus de marketing internet mais de marketing dans les médias sociauxgéomarketingSEO, etc.

Les activités de SEO sont d’une importance stratégique pour augmenter son référencement sur un espace web, comme le suggère l’acronyme Search Engine Optimizing (optimisation pour les moteurs de recherche).

Mais que signifie précisément cette expression ?

Lors d’une recherche sur un moteur de recherche (Google, Yahoo, Bing, etc…), ce dernier restitue une série de résultats grâce à des programmes spécifiques, connus sous le nom de « robots d’indexation », qui sondent le net pour détecter le ou les termes objets de la recherche. Les résultats sont rangés dans un ordre défini sur la base d’une série de règles prenant en considération de nombreux éléments, parmi lesquels :

  • nettoyage et structure du code ;
  • cohérence et richesse des informations ;
  • définition des méta-tags (description, mots-clés, etc…) ;
  • définition des URL ;
  • structure des liens ;

Si vous souhaitez obtenir plus d’informations sur le fonctionnement des processus de recherche, nous vous conseillons d’aller consulter les vidéos explicatives, réalisées par Matt Cutts, ingénieur informatique pour Google.

Indépendamment de tout cela, nul ne peut nier le fait que le véritable pilier de la communication entre les Hommes reste encore et toujours l’utilisation de la langue et lorsque l’on entre dans un contexte international (pour ne pas dire mondialisé), la traduction et la localisation jouent un rôle stratégique pour le positionnement d’une entreprise sur un segment de marché spécifique et/ou sur un marché international, y compris sur internet. L’industrie de la traduction évolue, elle aussi, dans cette direction en cherchant toujours à rester « à la page » pour répondre aux besoins de clients de plus en plus exigeants et affairés, en fournissant des services toujours plus complets et multicanaux.

Traduire les contenus d’un site internet en langue étrangère constitue désormais un passage obligé pour une entreprise souhaitant acquérir une certaine visibilité sur un marché étranger : le véritable défi est celui de se faire remarquer sur cette immense toile que représente internet.

C’est précisément pour atteindre cet objectif qu’on associe les activités de SEO à la traduction. Cette dernière permet aux utilisateurs étrangers de comprendre les contenus traduits alors que l’optimisation d’un site dans une langue étrangère est un moyen pour attirer un plus grand nombre de personnes susceptibles de consulter le site. Il est donc important d’accorder une importance particulière à la traduction de tous ces éléments méta (rédigés selon les recommandations de l’espace pour webmasters de Google), tels que ceux mentionnés ci-dessus pouvant contribuer à l’optimisation d’une page internet : malheureusement, les entreprises négligent souvent cette activité du fait qu’elles sous-estiment son importance ou ignorent leur existence.

Originally posted 2013-04-29 14:52:42.

Post A Comment