La langue arabe d'hier et d'aujourd'hui

La langue arabe, qui s’est développée à partir de l’araméen, appartient à la famille des langues afro-asiatiques, et plus précisément au groupe des langues sémitiques. L’origine du terme « arabe » n’a pas encore été confirmée, mais plusieurs hypothèses ont été formulées : selon l’étymologie arabe, le terme « arabe » provient du verbe qui signifie « s’exprimer », au point qu’il pourrait dériver de la racine sémitique abhar qui signifie « se déplacer », « bouger ». En revanche, une seconde hypothèse suggère que le radical arab serait d’origine araméenne, provenant du mot arâbâh qui signifie « désert ».

C’est à partir du VIIe siècle que l’arabe devint la langue du Coran et langue liturgique de l’Islam, en plus d’être la langue administrative officielle du royaume gouverné par le califat omeyyade Abd Al-Malik à la place du grec. Bien que la langue arabe soit née dans la péninsule du même nom, entre le VIIe et XIIe siècle, son utilisation commença à se répandre au nord du Moyen-Orient et en Europe.

La langue arabe a subi d’importantes influences et a adopté au fil de son histoire de nombreux mots (du français et de l’italien) surtout dans le domaine scientifique.

De nos jours, l’arabe est la langue officielle de 26 pays dont 22 États membres de la Ligue arabe. Mais ce n’est pas tout : l’arabe est également l’une des langues officielles utilisées dans les organisations internationales telles que l’Union africaine et l’ONU.

Caractéristiques de l’arabe moderne

L’alphabet arabe comprend 28 lettres, auxquelles viennent s’ajouter le hamza (ou coup de glotte, indiquant une occlusive glottale sourde).

Contrairement à l’alphabet latin, en arabe, les consonnes p, v et g sont inexistantes et les voyelles sont en nombre réduit, souvent transcrites avec des signes diacritiques.

L’arabe s’écrit et se lit de droite à gauche : ainsi, les livres écrits en arabe sont reliés à droite et donc lus à l’inverse de ce à quoi nous sommes habitués. De même, les signes de ponctuation que nous connaissons tous, tels que le point-virgule et le point d’interrogation, sont inversés de place ou renversés.

L’écriture est dite unicamérale, c’est-à-dire qu’il n’y a aucune distinction entre minuscules et majuscules. Néanmoins, la graphie des lettres change légèrement en fonction de leur position au sein du mot, selon qu’elles sont positionnées au début, au milieu ou à la fin. De plus, étant donné que les mots en arabe ne peuvent être tronqués en fin de ligne, il est d’usage d’élargir ou de rétrécir les lettres afin de faire rentrer le mot dans l’espace disponible.

Variantes de la langue arabe

L’une des particularités de l’arabe est d’avoir une grande diglossie qui oppose la langue littéraire aux différentes langues vernaculaires (dialectes). Au début, il était courant d’utiliser le terme « arabe classique » pour parler de l’arabe ancien, témoin de la poésie préislamique, après quoi le terme commença à désigner l’arabe du Coran (la langue des textes sacrés) et enfin, l’arabe classique, comme la langue de la civilisation arabo-musulmane.

Dans tous les cas, il existe encore aujourd’hui un arabe standard, enseigné à l’école et utilisé pour la communication écrite et orale dans des contextes officiels. Cette typologie d’arabe est née en Égypte au début du 19e siècle, avec le développement de la presse.

L’arabe se décline également en plusieurs variantes vernaculaires qui se divisent géographiquement en quatre grands groupes de dialectes différentes entre eux : arabe du Moyen-Orient, langue bédouine, du Maghreb et arabe sub-saharien. Ces dialectes sont souvent similaires du point de vue du vocabulaire, avec des prononciations différentes, ce qui rend les idiomes inintelligibles entre eux.

Traductions en arabe

Caractérisé par un vocabulaire extrêmement riche et par un grand nombre de locuteurs (environ 270 millions, ce qui fait de l’arabe la sixième langue la plus parlée au monde), l’arabe devient de plus en plus important dans le panorama économique international. C’est pourquoi SMG et son réseau de collaborateurs compétents sont à votre disposition pour vous offrir ses compétences en matière de traduction, dans les principales combinaisons linguistiques qui prévoient l’utilisation de la lingue arabe.

DEMANDER UN

DEVIS

Veuillez remplir les champs du formulaire ci-dessous pour faire une demande de devis auprès de nos bureaux. Notre personnel sera ravi de répondre à votre demande dans les plus brefs délais.

Les champs marqués du symbole « * » sont obligatoires.

Drop a file here or click to upload Choose File
Maximum upload size: 67.11MB