Entre réalités locales et purisme linguistique

Bien que beaucoup de personnes pensent que l’espagnol est la langue la plus parlée au monde, ce n’est pas vrai, ou du moins, pas encore. En effet, l’espagnol suit de tout près l’anglais dans le classement des langues les plus parlées mais les statistiques prévoient qu’elle pourrait tout simplement devancer celle-ci dans l’un des États symbole du monde anglophone : la Californie.

Outre les flux migratoires qui jouent incontestablement un rôle déterminant dans la colonisation linguistique, l’expansion de l’espagnol au niveau mondial est aussi due au rôle majeur de l’Espagne dans l’économie et, surtout, à l’impressionnant taux de croissance des pays d’Amérique du Sud qui doit se compter avec deux chiffres.
La communication en espagnol, qu’elle soit verbale ou écrite, a augmenté en même temps que les opportunités des marchés.

La production de  traductions en espagnol a de ce fait elle aussi considérablement augmenté au cours de ces dernières décennies. Toutefois, le nombre de traducteurs officiels accrédités qui exercent l’activité de manière professionnelle (et sur la base d’une formation académique spécifique) reste modeste, sans compter l’offre croissante de traductions à faible coût et de mauvaise qualité de la part d’immigrés à la recherche de gains rapides, qui ont fait baisser le niveau global des traductions en espagnol. La qualité de la langue utilisée elle-même dans les médias de masse a baissé, et fait souvent preuve d’un usage disproportionné d’anglicismes et les quotidiens sont eux-mêmes parfois truffés de fautes.

Aujourd’hui, les universités ibériques et américaines sont en train de modifier avec succès leurs programmes et on retrouve de manière générale la pureté de la langue espagnole dans les traductions : quand les intérêts économico-politiques augmentent, l’exigence d’une communication efficace, dépourvue de toute ambiguïté augmente elle-aussi.

Notre entreprise a beaucoup misé sur l’espagnol. En effet, nous avons ouvert, en 2009, un bureau à Lima, au Pérou, à travers lequel nous pouvons gérer au mieux les différentes variantes sud-américaines de l’espagnol et fournir directement une assistance linguistique aux clients locaux.

En plus des traducteurs latino-américains, nous disposons de professionnels ibériques efficaces qui ont pour la plupart suivi une période de sensibilisation et d’approfondissement professionnel auprès de nos bureaux italiens. Pourquoi avons nous respecté ces distinctions géographiques ? L’espagnol varie fortement selon le pays. Par exemple, un espagnol ibérique s’attendra à lire un texte traduit dans un espagnol européen impeccable, et bien c’est la même chose pour l’Amérique Latine, où l’espagnol argentin est très différent du chilien.

Quand on réalise une seule traduction en espagnol et qu’elle doit toucher le plus de personnes possibles nous devons la mondialiser, c’est-à-dire utiliser un langage privé de régionalismes ou de références à une culture spécifique. Bien que l’on perde l’attrait qu’un message localisé aurait sur une seule nation, cette solution consent à regrouper un nombre important de personne en réduisant les coûts de communications.

Traductions spécialisées : des livrets d'instruction aux demandes de brevet

L’expérience en traduction de nos natifs espagnols couvre les principaux secteurs de l’agriculture, de l’industrie, des sciences et de l’économie.

Nous traduisons régulièrement des textes techniques de mécanique, d’électronique, d’informatique, de téléphonie/télécommunications, d’automobilisme et d’automatisation industrielle sous formes de guides techniques, manuels d’utilisation, manuels d’entretien, livrets d’instructions, dessins techniques et fiches techniques ; nos traductions en espagnol de manuels et guides sur les presses et les machines-outils ont récemment été grandement appréciées par l’un des leaders dans ce secteur.

L’assistance linguistique pour la traduction légale et financière inclut comme acteurs les traducteurs assermentés et certifiés pour les bilans sociétaux, les due diligences, les révisions comptables, les contrats de distribution et d’agence, les mémoires en défense et les actes notariés en général, en particulier pour les questions sociétaires et héréditaires.

Au service de la communication médicale et pharmaceutique en espagnol, nous sommes en contact avec des experts ibériques et latino-américains pour la création et la localisation de dépliants d’information, de feuillets d’illustration, d’articles scientifiques, d’essais cliniques, de recherches pharmaceutiques et de matériel publicitaire.

Dans le domaine de la traduction publicitaire en espagnol ou, tout simplement, de l’assistance aux clients qui désirent être visibles sur les marchés sud-américains, nous avons ouvert en 2008 un bureau sud-américain constamment en contact avec les évolutions linguistiques et culturelles locales : un centre stratégique pour comprendre la réalité socio-économique de l’Amérique latine et adapter les traductions de manière à en faire des instruments de communication vraiment efficace.

Interprètes en langue espagnole

Nos interprètes en consécutif, simultané et en chuchotage sont des traducteurs assermentés spécialisés dans la traduction lors de rencontres institutionnelles pour l’Administration Publique (interprétariat institutionnel pour des visites d’État, des négociations, des missions étrangères, des congrès et des négociations syndicales) et lors de rendez-vous d’entreprises (interprétariat technique pour les conférences de presse, assemblées d’actionnaires, conseils d’administration, conventions d’entreprises, présentations marketing, visites d’entreprises, congrès médico-scientifiques et pharmaceutiques).

DEMANDER UN

DEVIS

Veuillez remplir les champs du formulaire ci-dessous pour faire une demande de devis auprès de nos bureaux. Notre personnel sera ravi de répondre à votre demande dans les plus brefs délais.

Les champs marqués du symbole « * » sont obligatoires.

Drop a file here or click to upload Choisir le fichier
Maximum upload size: 67.11MB