LIFE NATURE : UN PROJET FINANCÉ PAR LA CE

Le Palazzo Pirelli a accueilli le 11 décembre 2015 le dernier congrès du projet LIFE Wolfalps, organisé avec l’assistance de SMG. Il s’agit d’un projet communautaire qui s’inscrit dans les financements LIFE NATURE destinés à la sauvegarde du territoire et des espèces faunistiques pour la conservation de l’écosystème.

Un momento del convegno.
Un moment du congrès.

L’événement « LIFE Wolfalps : il lupo nelle Alpi » vise à sensibiliser la population sur la présence du loup gris commun sur le territoire italien ainsi qu’à mettre en place des mesures de sécurité pour la sauvegarde et la protection de cette espèce contre les principaux dangers tels que le braconnage et l’utilisation d’appâts empoisonnés. En effet, l’utilisation des poisons (interdite en Italie par une loi de 1977) représente un danger important pour les loups, les ours, les corvidés et autres espèces protégées, mais également pour les pâturages, chiens de berger et autres animaux domestiques. Parmi les objectifs du projet européen, la formation de groupes cynophiles spécialement préparés pour surveiller les zones rurales et urbaines, le développement de méthodologies et de procédures partagées pour lutter contre le braconnage et identifier les responsables, ainsi que le la mise au point de logiciels avancés de géoréférencement pour la surveillance étendue des zones de danger (les hotspot).

Concept graphique

Pour le projet LIFE NATURE, la communication est l’un des points majeurs des campagnes de sensibilisation sur les thèmes de la sauvegarde du territoire et c’est à SMG qu’a été confiée la tâche d’organiser toutes les phases de l’événement : du secrétariat organisationnel et de la promotion de l’événement à la rédaction des actes du congrès.

Côté graphisme (affiches, dépliants, etc…), le concept a été coordonné avec le brand book du projet et s’insère dans la ligne de l’événement.

L’idée tourne autour de l’image d’une trace de loup dans la neige qui présente une double connotation : d’une part, il a été choisi de ne pas montrer ouvertement le loup sur la couverture, mais uniquement la trace, pour souligner l’absence prolongée de spécimens de loup gris dans les Alpes, une espèce importante pour l’écosystème et une caractéristique du territoire ; d’autre part, la présence de la trace sur la neige peut être interprétée comme la preuve concrète de la réapparition du loup et de la volonté de suivre ses traces pour redécouvrir ses habitudes et protéger son habitat naturel : les Alpes.

SMG ET PROTECTION DE L’ENVIRONNEMENT : UNE COLLABORATION DE LONGUE DURÉE

Un esemplare di caretta caretta, la tartaruga marina del Mediterraneo, oggi specie minacciata.
Spécimen de caretta caretta,
la tortue marine de la Méditerranée qui constitue désormais une espèce menacée.

Wolfalps n’a pas été le seul projet LIFE nature à bénéficier des services de SMG : toujours en 2015, notre société a collaboré avec la Province d’Agrigento pour la promotion des événements d’été prévus par le programme CE LIFE2013 sur le thème de la réduction de la mortalité chez les tortues marines lors des activités de pêche professionnelle ; un situation similaire au cas alpin des loups, mais dans un contexte maritime.

Citons enfin les collaborations dans le cadre de traductions techniques et touristiques avec la Région Toscane et la Région Vénétie, comme pour la promotion du Parc National des Dolomites.

Entre 2012 et 2014, SMG a également effectué des projets de traduction technique pour le Parc national de l’archipel toscan, dans le cadre du programme de récupération de la Costa Concordia pour la sauvegarde de la faune et de la flore de l’île du Giglio.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *