Bonjour à tous ! Aujourd’hui, direction la Nouvelle-Zélande pour un voyage dans cette magnifique culture aux mille propositions. Ce pays est porteur d’une tradition fascinante, notamment pour ses influences maories. En effet, les Maoris furent les premiers à habiter l’île, vers 1200 ap. J-C. Le te reo Māori, soit la langue maorie, est l’une des deux langues officielles de la Nouvelle-Zélande, avec l’anglais.
Dans l’imaginaire populaire, le peuple Maori est souvent connu pour la variété de ses mythes et légendes, ainsi que pour sa tradition artistique des plus prolifiques. Cette population tribale a laissé à ses descendants néozélandais le culte de la nourriture riche, des banquets somptueux, des fêtes et des danses.

Mais la tradition culinaire néozélandaise est très variée et mêle plusieurs goûts qui dépassent même les frontières nationales, avec des touches européennes et asiatiques, créant un mix de saveurs tout à fait original.

HOKEY POKEY

« Hokey Pokey » est une expression anglaise assez curieuse : en effet, ce terme renvoie à des concepts tout à fait différents : qu’il s’agisse de la glace néozélandaise à la vanille avec des morceaux de nid d’abeille, d’une danse populaire très connue dans les pays anglo-saxons sous le nom « hokey cokey », ou encore des biscuits dont nous vous parlerons dans ce billet. Pour retracer l’origine de cette expression, il faudrait remonter à la fin du dix-neuvième siècle et début du vingtième, lorsque le mot « Hokey Pokey » était utilisé dans la langue orale pour indiquer la glace, et plus précisément celle vendue par les glaciers ambulants. On raconte que ces derniers étaient essentiellement d’origine italienne et chantonnaient un refrain contenant cette expression. On ne connaît pas sa signification précise, mais l’on suppose qu’il s’agissait d’une déformation de la phrase italienne « oh che poco » (oh si peu). Une autre hypothèse consiste à dire que l’expression dériverait de la formule « hocus pocus » utilisée par les magiciens pour accomplir leur transformation. Essayons maintenant de préparer les Hokey Pokey, de délicieux gâteaux typiques au sucre caramélisé. Ils sont faciles à faire et encore meilleurs s’ils sont accompagnés d’une glace à la vanille ou d’une crème. Il en existe plusieurs variantes, qui prennent toutes un nom différent selon la région d’origine.

INGRÉDIENTS

Seuls trois ingrédients sont suffisants :

  • 5 cuillères de sucre ;
  • 2 cuillères de sirop de sucre roux ;
  • 1 cuillère à café de bicarbonate de soude.

Voyons comment les préparer. Les ingrédients ci-dessus sont pour quatre personnes et il vous faudra seulement 25 minutes pour préparer ces petits délices !

PRÉPRATION

Verser le sirop de sucre roux (il est aussi possible d’utiliser du sirop d’érable) ainsi que le sucre dans une casserole et porter le tout à ébullition, en mélangeant lentement. Faire bouillir pendant environ 7 minutes et ne pas oublier de continuer à mélanger car l’ensemble risque de brûler facilement. Retirer le tout de la cuisinière et ajouter le bicarbonate de soude, en mélangeant le tout. Laisser refroidir pendant environ 15 minutes puis, émietter l’Hokey Pokey. Ranger les biscuits dans un Tupperware.

Amusez-vous bien et bon appétit !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *