Blog

La chanson française à l’étranger

Constamment à l’affût de nouvelles techniques pour apprendre une langue étrangère, nous avons récemment découvert que le fait de chanter dans une langue étrangère aide à mémoriser les mots de cette dernière. Et qu’en est-il de la chanson française ? Comment s’exporte-t-elle ? C’est ce que nous allons vous expliquer dans cet article.

Il y a tout d’abord les indémodables comme Édith Piaf avec la « Vie en Rose », Claude François et son succès légendaire « Comme d’habitude » ou encore Charles Trenet chantant encore aujourd’hui « la mer ». Ces artistes continuent à faire parler d’eux et à recueillir un immense succès comme en témoignent les nombreuses compilations publiées.

Ce sont les chanteurs à voix qui représentent le mieux la chanson française hors des frontières nationales. C’est notamment le cas de Céline Dion qui a été récompensée de l’insigne de chevalier de la Légion d’Honneur par Nicolas Sarkozy qui la félicita pour son rôle prépondérant dans la divulgation de la langue française au même titre que Mireille Mathieu le 26 janvier 2011. La chanteuse belge, Lara Fabian, qui connut un franc succès dans les années 1990-2000, a trouvé une nouvelle terre d’accueil en Russie où son album « Mademoiselle Zhivago » s’est vendu comme des petits pains.

La musique pop « frenchy » a elle aussi le vent en poupe grâce à des artistes comme Mylène Farmer dont l’album « Point de suture » a été consacré album de platine en Russie dès sa sortie ; même constat pour la belle performance d’Alizée qui déchaîne les passions au Mexique, en Europe de l’Est et au Japon.

Le genre musical dance que l’on entend essentiellement dans les discothèques a également fait l’objet d’adaptations françaises par des interprètes étrangers ! La preuve que la langue française suscite un véritable engouement ! À titre d’exemple, nous pouvons citer la chanteuse italienne In-Grid et sa reprise de « La vie en rose » dans une version plus rythmée ou encore Kate Ryan qui a suivi les pas de Mylène Farmer avec les titres « Désenchantée » et « Libertine ». Proche de ce genre musical, citons le rap dance avec Stromae et son tube « Alors, on danse » qui continue de faire danser toute la planète.

Avec l’évolution des styles musicaux, la scène électro française est devenue incontournable : en effet, les noms de David Guetta, Bob Sinclair, Daft Punk enflamment les pistes de danse. Même s’ils chantent en anglais, ces artistes sont bel et bien français et c’est avant tout leur identité qui est appréciée. Parfois, certaines formations musicales sont davantage saluées par le public étranger que français : je pense notamment au groupe M83 particulièrement salué de l’autre côté de la Manche.

Néanmoins, il convient de signaler que la langue française n’est pas mise de côté. Bien au contraire, la nouvelle scène française fait le tour du monde, à l’instar de Zaz dont l’album éponyme s’est vendu à plus de 300 000 exemplaires en Allemagne, devenant ainsi double disque de platine. Il en va de même pour la belle Joyce Jonathan qui, en 2011, a accédé au 4ème rang des ventes à Hong-Kong et à la 7ème place du palmarès des meilleures ventes sur l’île de Taïwan.

La chanson française est également appréciée pour la composition de célèbres bandes originales de films. Rappelons l’immense talent d’Alexandre Desplat qui a composé la musique des films suivants : « le discours d’un roi », « Harry Potter et les reliques de la mort » ou encore le deuxième volet de la saga Twilight « New moon », et plus récemment Ludovic Bource, à l’origine de la musique du film « The Artist » récompensée par un Golden Globe.

Il nous faut enfin parler du grand festival de musique, les Francofolies qui s’expatrient dans d’autres pays. Il s’est tenu pendant  trois ans en Bulgarie, mais également en Argentine, en Allemagne lors des Semaines de la Chanson et attention nouveauté inédite, le festival de la Rochelle s’est déplacé jusqu’à New York les 19, 20 et 21 septembre derniers.

Cet article se fonde sur les travaux de Maître Jean-Claude Amboise, docteur en droit et avocat au barreau de Paris et dont vous trouverez les références des contributions ci-après :

http://www.avenir-langue-francaise.fr/file/Articles/ChansonFrancaise.pdf
http://www.langue-francaise.org/Articles_Dossiers/Amboise_texte_AFI_2011.pdf
http://www.langue-francaise.org/Articles_Dossiers/Dos_2013_mars_amboise.pdf

Vous trouverez également en suivant le lien http://www.tv5.org/cms/chaine-francophone/Revoir-nos-emissions/Destination-Francophonie/Episodes/p-23998-Destination-Belgique.htm et en se fondant sur ses travaux l’épisode de Destination francophonie, émission diffusée par la chaîne francophone internationale TV5 Monde, et consacré à la chanson francophone dans le monde.

Originally posted 2013-12-19 12:31:06.

Post A Comment